Avion et qualité logiciel

Lors d’un récent congrés concernant l’informatique embarquée, les participants se sont vu poser une question embarrassante. “Si vous veniez tout juste d’embarquer dans votre vol, et que vous découvriez que votre équipe de développement était responsable du logiciel de contrôle de vol, combien d’entre vous débarqueraient immédiatement?”

Parmi la forêt de mains levées, seul un participant resta sans bouger, confiant. Quand on lui demanda ce qu’il ferait, il répondit qu’il resterait tranquillement à bord.

“Grâce à la qualité des logiciels que nous développons,” dit-il, “l’avion ne serait même pas capable d’atteindre la piste d’envol, alors décoller, n’en parlons pas.”

Comments are closed.